autism

Signes de l'autisme

L'autisme est un continuum. En d'autres termes, les symptômes et les caractéristiques de l'autisme peuvent connaître un large éventail de combinaisons et aller d’un degré moyen à un degré important. Deux personnes ayant de l'autisme et présentant le même diagnostic peuvent agir très différemment l'une de l'autre et posséder des compétences distinctes. C'est pourquoi il n'existe pas de "type" standard ou de personne présentant de l'autisme "caractéristique".

Comme tout un chacun, chaque individu, qu'il présente ou non des déficiences, est unique.

Voici concrètement ce que vous allez repérer :

Parce que la personne avec autisme ne sait pas comment entrer en relation et communiquer avec une autre

  • elle semble isolée, inattentive ou ne se soucie pas des autres
  • elle ne vous regarde pas dans les yeux
  • elle a du mal à partager des activités sociales
  • elle comprend mal vos souhaits, vos questions, a du mal à suivre une conversation
  • elle utilise souvent le langage de manière inadéquate, peut parler toute seule, répéter en écho ce qu’elle a entendu, rire sans raison

Parce que la personne avec autisme ne peut pas comprendre une convention sociale, ni interpréter la présence de l’autre

  • elle a du mal à interpréter les mimiques, les expressions du visage, la gestuelle, le ton de la voix
  • elle se comporte souvent de manière inappropriée et peut donner l’impression de n’avoir aucun tact
  • elle imagine difficilement le point de vue d’une autre personne
  • elle ne peut pas prévoir les conséquences de ses actions
  • elle ne comprend pas la stratégie, le mensonge, le double langage et sa franchise directe peut être dérangeante

Parce que le cerveau de la personne avec autisme ne sait pas traiter correctement les informations sensorielles

  • elle supporte souvent difficilement le contact physique - elle peut par ailleurs être très maladroite avec son corps
  • elle est vite agressée par des stimuli visuels ou sonores trop intenses ou trop nombreux : trop de bruit, trop de mouvements peuvent provoquer rapidement l’anxiété
  • elle peut avoir un rapport problématique aux couleurs, aux textures, à la nourriture
  • elle décode mal les modifications de la voix et les intonations, ce qui la perturbe

Parce que le cerveau de la personne avec autisme ne sait pas s’adapter aux changements

  • elle manifeste de l’anxiété parfois massive devant les changements dans la routine et les rituels, les événements inattendus, le non-respect des règles
  • elle ne sait pas gérer une transition spatiale ou temporelle
  • elle a souvent des intérêts particuliers et répétitifs qui peuvent tourner à l’obsession : soyez indulgents !