autism

Hébergement

La vocation de ce service est d’assurer à ses résidents une vie digne et de qualité dans un cadre spécifique organisé et de leur offrir une aide répondant à leurs besoins particuliers.

Les 3 foyers du lieu de vie à Munshausen sont ouverts 365 jours par an et accueillent 20 résidents en dehors des horaires de travail des ateliers du centre du jour. Ils offrent à leurs usagers un chez soi adapté à leurs besoins à partir de 16h30 de l’après-midi jusqu’à 9h30 le lendemain matin, ainsi que pendant les weekends. L’accompagnement des résidents est assuré par 2 éducateurs pour un groupe de 6 personnes. La nuit le taux d’encadrement est réduit. Les 20 personnes avec autisme accueillies actuellement sont âgées de 20 à 65 ans.

Les foyers de la Fondation ainsi que les ateliers se trouvent sur une grande superficie de terrain ouvert et dans un cadre rural qui permet aux usagers de se sentir plus libres et plus à l’aise. Le calme de ce petit village et le fait qu’il n’y ait pas trop de circulation a un effet positif sur les personnes et leur état psychique. Chaque groupe possède un logement indépendant. Un tel logement se compose d'une cuisine, deux salons, une chambre à coucher par résident, les sanitaires ainsi que des lieux de rangement. Les habitants d'une unité y vivent ensemble comme dans une famille.

Les principales activités pour les résidents sont celles que tout un chacun réalise à son domicile : préparer des repas, dresser la table, débarrasser et nettoyer. Il s’y ajoute des activités de loisirs et des exercices plus spécifiques pour travailler la communication et favoriser le bien-être : jeux relationnels, temps de communication avec l’éducateur, bain relaxant, massage aux mains et/ou pieds, etc. Le travail avec les usagers est basé sur la structuration selon le programme TEACCH. L’équipe éducative, ayant reçu une formation de base de ce programme, structure le temps et l’espace en fonction des besoins individuels. Le personnel se réunit toutes les deux semaines afin de discuter des différents points concernant l’organisation du foyer.

Comme les foyers de la Fondation Autisme Luxembourg se situent sur un espace rural de plus d'un hectare localisé au centre du village de Munshausen, l’intégration dans la communauté est favorisée. Des promenades dans le village, ainsi que des visites régulières au café et au restaurant Robbesscheier, augmentent le contact avec les visiteurs et les gens du village.

Un vendredi sur deux, les résidents font des sorties leur donnant la possibilité de participer à la vie sociale extérieure : promenade, cinéma, équitation, visite, parc d’attraction, bowling, … En cas d’intérêt, tous les habitants d’un même foyer participent à la même activité. Les samedis, un groupe part à la piscine en alternance avec un deuxième groupe qui reste au foyer pour s’adonner à des activités artisanales. Une fois par mois une sortie au restaurant est organisée.

Tout au long de l’année il y a des manifestations auxquelles les résidents participent régulièrement, comme Disc-o-tisme à Foetz, la kermesse du Tricentenaire ou autres événements sportifs ou culturels destinés à des personnes présentant un handicap.

Afin de permettre des activités plus individuelles, nous pouvons compter sur des bénévoles, stagiaires et étudiants qui nous offrent leurs services tout au long de l’année.

Trois fois par an les usagers des Foyers partent en vacances et c’est le service Loisirs qui organise les séjours.

Notons qu’un deuxième lieu de vie situé à Rambrouch est prévu pour un total de 24 personnes avec autisme.

Le service veille particulièrement à maintenir un haut niveau de qualité de vie ainsi qu’une transparence total vis-à-vis des parents ou tuteurs.

Les responsables des foyers ont un contact régulier avec les parents. Les parents sont informés et inclus dans la prise de décision par rapport à leur enfant en ce qui concerne la santé, les achats des vêtements, les vacances, le PSI (plan de soutien individualisé), ...

Grâce notamment aux cahiers de communication hebdomadaire et aux contacts téléphoniques fréquents, les parents (ou tuteurs) peuvent suivre ce que leur enfant a fait comme progrès, comme activités et restent au courant de son état de santé. En plus, ils reçoivent un journal trimestriel qui documente la vie de leur enfant en image et qui relate les nouvelles dans l’équipe éducative.