autism

Ethique

La Fondation Autisme Luxembourg entend veiller au respect des règles de l’éthique et des droits fondamentaux des personnes avec autisme pour l’ensemble des problèmes liés à ce handicap. Ces droits fondamentaux sont définis dans la « Charte des Droits pour les personnes autistes » publiée par Autisme Europe en 1992 et adoptée sous forme de déclaration écrite par le Parlement Européen le 9 mai 1996.

Outre les actions menées par la Fondation, celle-ci s’engage à respecter une éthique basée sur :

  • la déclaration sur les droits des personnes handicapées des Nations Unies (1975)
  • les règles pour l’égalisation des chances des handicapés des Nations Unies (1993)
  • la convention relative aux droits des personnes handicapées (2008)